Ma relation avec les chevaux a débuté dans un petit poney-club de la région parisienne à l'âge de quatre ans. Tout de suite, j'ai été prise d'Amour pour ces animaux fabuleux qui m'ont apporté tendresse et douceur.

 

            A l'adolescence, je me suis investie dans ce même poney-club pour prendre soin d'eux. Le rêve d'une vie à leur côté est alors devenu primordial. Je me suis donc engagée dans une formation pour devenir enseignante. En 2006, j'ai obtenu le diplôme de monitrice.

 

            Ayant travaillé dans un centre équestre de la région parisienne et ne supportant plus de voir ces animaux enfermés dans leurs boxes et perdre leur instinct ainsi que leur dignité de cheval, j'ai trouvé un autre endroit où tous les jours il sortaient au pré. Malgré tout, je sentais que quelque chose n'était pas juste pour eux et qu'ils souffraient dans ce travail d'école en équitation classique. J'ai donc changé de métier pour me mettre au service d'adolescents en difficulté dans un centre social de la région parisienne durant deux ans.

 

            Mais ce rêve de vivre avec les chevaux au contact de la nature m'habitait toujours et de plus en plus.

 

            J'ai donc décidé d'aller faire un bilan de compétences à l'Ecole Nationale d'Equitation où j'ai rencontré Olivier Pulse, un écuyer du célèbre Cadre Noir de Saumur, qui était alors responsable du stage. Celui-ci m'a aiguillé vers une formation d'équipédagogie aux « Jardins d'Akita » en Haute-Savoie où j'ai passé une année et demi au milieu d'un petit troupeau de cinq chevaux que je travaillais en liberté.

 

            Christine Agassis, qui m'a formée et accompagnée, a ouvert une porte qui a changé ma façon d'être en général. En effet, grâce à sa formation, j'ai pu trouver ma vocation dans ce travail d'accompagnement assisté par le cheval. Toutes ses recherches, qu'elle a mises à ma disposition, m'ont fait gagner un temps précieux.

 

            Le rêve qui résonne en moi depuis très jeune peut enfin se manifester dans la réalité et dans le respect de ces êtres merveilleux que sont les chevaux ainsi que dans celui des Hommes et de la Terre. Je la remercie infiniment pour l'investissement et le cœur qu'elle a mis dans mon accompagnement et ma formation.

 

            J'enseigne désormais « l'art d'être à cheval » en liberté avec des outils tels que la présence, la clarté de l'intention et le langage corporel. Le travail à cheval dans une posture différente se fonde sur la verticale innée et le relâchement musculaire. Cette posture est parfaitement stable et en adéquation avec le mouvement naturel du cheval et me permet donc d'être constamment en sécurité.

 

            Les personnes que j'accompagne par le biais du travail à pied en liberté ont ainsi la possibilité de mieux se connaître et d'établir une communication plus claire avec le cheval.

 

            J'effectue aussi un travail aux longues-rênes en muserolle pour entretenir, améliorer ou réhabiliter le système musculaire et ostéo-articulaire des chevaux.

 

            La petite écurie de sept chevaux que Valérie Leguidard tient depuis huit ans à La Muraz, en Haute-Savoie, est en total accord avec ma façon d'être avec les chevaux. Profondément touchée par la qualité qui se dégage de ce lieu préservé, je souhaite m'y établir. Valérie et moi mettons désormais nos forces en commun pour développer ce lieu afin de mettre notre travail au service de l'Homme, du cheval et de la nature.

 

            Ces êtres doués d'une sensibilité exceptionnelle ont fait de moi qui je suis aujourd'hui en m'accompagnant tout au long de ma vie, y compris dans les moments difficiles. Leur présence à mes côtés m'a apporté et m'apporte toujours sérénité et réalisme.

 

            Je les remercie tous les jours du plus profond de mon cœur pour l'Amour qu'ils font croître en moi.

 

Carole Mélèse

06 70 34 35 55

c.melese@gmail.com

www.leschevauxdelajoie.fr

Juillet 2014.